Amédé Nwatchok – Biographie

amede-nwatchok-spectacles-51Amédé Nwatchok est né à Douala, capitale économique du Cameroun. A seulement 7 ans il découvre le monde de la danse, et à 10 ans il intègre le ballet national du Cameroun. Dès 14 ans il enseigne la danse et participe à la création de chorégraphies, notamment avec la compagnie camerounaise « Les Piliers du Mbam ». A l’âge de 17 ans il crée sa première chorégraphie « Lieu Gong » (Le combat du temps) avec la compagnie « La Salamandre » dont il est le fondateur. Par la suite, il est danseur / chorégraphe dans plusieurs compagnies : Kameleon (Cameroun), Afrika d’Ivory (Côte d’Ivoire), Nalle Club (Côte d’Ivoire), Djokoto (Togo), Invencio (Catalogne), Aklipso (Barcelone), Allo Allo (Espagne), Afrika Vive (Espagne), etc…

De 2004 à 2012 il s’installe à Barcelone et exerce comme professeur, danseur et chorégraphe, mais également conteur, comédien et musicien. Fin 2012 il s’installe à Marseille où il poursuit son travail d’enseignement et de création autour de la danse et la musique africaine et afro-contemporaine.

Pour Amédé Nwatchok, la danse est l’un des arts les plus anciens, quelle que soit la culture, et sa pratique crée un équilibre et une harmonie entre les différents niveaux qui constituent l’être humain. Le physique est le premier à en bénéficier, que ce soit pour le bon fonctionnement du coeur, la circulation sanguine, l’oxygénation et le massage des organes. La pratique de la danse entraîne des effets stimulants qui libèrent de grandes quantités d’hormones assurant le bien-être physique et moral. Elle a un effet de libération de l’esprit qui agit sur la mémoire, la concentration, le self-contrôle, etc…

La danse tient également un rôle important dans l’union sociale et la cohésion au sein d’un groupe, car elle rassemble autour d’un intérêt commun tout en respectant le développement de la personne et la prise de conscience de son propre corps et de ses émotions.

CV d’Amédé Nwatchok

De 1990 à 1998
Danseur du Ballet National du Cameroun, avec lequel il participe à plusieurs festivals en Afrique, en Europe, en Amérique.

1996
Il commence à enseigner la danse et crée sa première chorégraphe.

1998
Il commence ses recherches sur la richesse de la danse contemporaine africaine, et présente sa deuxième chorégraphie au Cameroun (« Beuna Wii Afrika ») lors de la « Journée de la lutte contre le SIDA » organisée par la société TotalFinaElf, où il remporte le premier prix.
Présentation de « Beuna Wii Afrika » pour la soirée de gala de l’organisation des Lions du Cameroun au Sawa hôtel à Douala.
Chorégraphe de la compagnie les « Gwass du Mbam » où il obtient plusieurs prix dans divers festivals au Cameroun.

1999
Chorégraphe et danseur de la compagnie les « Piliers de Douala » au Cameroun
Danseur de la compagnie « Mbam Art » à Bafia au Cameroun.
Nommé meilleur danseur du Festival « Mbam Art et Développement » au Cameroun.

2000
Il crée son troisième spectacle (« Ntoop Wu Fiine »), avec lequel durant trois années successives il gagne le premier prix du Festival « de la Brasserie du Cameroun », et part en tournée en Afrique et en Europe.

2001
Il crée son quatrième spectacle « L’ingratitude des humains » et participe à des festivals en Afrique et en Europe. Il remporte le premier prix du festival « Guinness Cameroun ».
Participe au stage de danse contemporaine organisé par le Centre Chorégraphique National de Nantes » à Douala, Yaoundé (Cameroun), Ouagadougou ( Burkina Faso) et à Nantes.

2002
Participe au stage de danse contemporaine organisé par le Centre Chorégraphique National de Nantes et de Montpellier.
Participe au stage de danse contemporaine de la compagnie Kinkaleri en Italie.

2003
Participe au stage de danse contemporaine au musée d’Art Contemporain de Barcelone

2004
Il s’installe à Barcelone. Chorégraphe de la troupe de danse « Triple T » d’Ibiza. Professeur de danse africaine dans les écoles, les instituts, les collèges et les universités en Espagne
Comédien de la troupe de théâtre de Barcelone « Josep Peyro Cladera Pera » dans sa pièce « Les portes du ciel ».
Il crée son cinquième spectacle (« La Mémoire des Arcs ») avec la compagnie Salamandre. Il participe à plusieurs festivals : Marathon des Spectacles de Barcelone, Journée International de la lutte contre la faim…

2005
Fonde l’Association « Ntapkeu de BAFIA » à Barcelone.
Sixième création (« Koni ») présentée au Mercat théâtre et avec laquel il participe à plusieurs festivals internationaux comme la Journée Internationale de la Danse de Barcelone.

2006
Septième création « Benzeene » avec laquelle il participe à plusieurs festivals : « Tom per Africa Negra » à Barcelone ; La Merce, Festival Interculturel Santa Eulalia à Ibiza.

2007
Comédien pour la compagnie « T6 » dirigée par le Théâtre National de Catalogne, dans le cadre du projet «Singapour» de Pau Miró.

2008
Participe à l’échange culturel « Festival de Santa Eulalia » à Ibiza
Comédien de la compagnie « Itondi Kribi» dans « la tentation des esprits » de Bi Makomé Inongo.
Participe au festival de Danse et percussions de Bilbao organisé par l’association Billuts.
Comédien pour la compagnie « Allo Allo » dans le spectacle en français « Crème de la Crème » produit par les Ressources Educatives.

2009
Participe avec sa compagnie au Festival « Les Nuits Métisses » à Auxerre (France)
Participe au festival de danse « Sans Frontières » avec sa compagnie de danse et également en tant que professeur de danse africaine dans l’arène de San Pedro (Avila)
Chorégraphe à l’Institut de Culture de Barcelone pour la « Gabalgata de reyes »

2010
Participe avec sa Compagnie La Salamandre au festival international folklorique « Tradicionaruis » Barcelone (Catalogne).
Participe au festival de la Solidarité à Seu d’Urgell (Catalogne)
Participe au festival international de Antioquia (Colombie)
Présente sa création « Femme Sacrée » à Hambourg (Allemagne)
Chorégraphe à l’Institut de Culture de Barcelone pour la « Gabalgata de reyes »
Chorégraphe au Festival de Musique de Carrer de Sant Cugat (Catalogne)
Crée sa huitième chorégraphie « Femme Sacrée » (danse contemporaine) présentée au Festival International « Africa Vive » à Madrid et au Musée national d’Anthropologie de Madrid.
Festival « Africa Vive » à Bilbao avec sa 9ème création (danse contemporaine) « Vahe Voo Sangui » (Terre de Paix) en Espagne
Festival international « Ordino » en Andorre
Chorégraphe du spectacle « Sunnù » pour le festival de la Merce organisé par l’Institut de Culture de Barcelone et présenté au théâtre Grec et au parc Ciutadella.

2011
Présente son spectacle de danse contemporaine africaine « Vahe Voo Sangui » (Terre de Paix) dans le théâtre principal de Banyoles.
Présente son spectacle de danse contemporaine africaine (Femme Sacrée) à l’auditorium du Cotxeres Borrell à Barcelone
Participe à la rencontre folklorique nationale et internationale de Calama (Chile)

2012
Présente sa 10ème création (la Malédiction) au théâtre Municipal de Tarragone. Espagne
Présente avec l’Association Camerounaise de Bilbao son spectacle « La Mémoire des Arcs ».
Participe au Festival International des Arts à Perpignan en France (La salamandre)
Présente son spectacle (Femme sacrée) dans le festival international de danse à Valladolid (Espagne).
Participe avec sa compagnie de danse et de percussions au festival afro-américain Afro-caña de Catalunya à Barcelone.
Participe au festival des cultures du monde « la Fresca » à Barcelone.
Participe au festival international de danse de Antioquia, Colombie

Septembre 2012
Amédé Nwatchok s’installe à Marseille où il poursuit son travail d’enseignement et de création.
Anime des stages et des cours de danse hebdomadaires dans différents centres culturels marseillais.

2013
Participe à la journée de la Femme organisée par Femmafi à la Maison de la région avec son solo « Femme sacrée », Marseille
Solo « Vinem » au Med’s, Marseille
Prépare le spectacle « Teranga » avec des enfants de 4 ans à 12 ans de Ecole Notre-Dame de la Major, Marseille
Participe à « La Danse ! Art, rituel ou divertissement ? » au Med’s, Marseille
Participe au festival Marseille Dakar comme professeur de danse
Participe à « La nuit de la Danse » comme professeur de danse et comme danseur avec son solo « La malediction », Aix en Provence
Participe  au spectacle « Lions » avec l’association Sunu Grove dans le cadre de Marseille capitale européenne de la culture à Marseille

2014
Présente avec l’association Mamanthé la création « Assia » aux Rencontres d’Avéorres Junior
Chorégraphe de Tent’a Danse
Donne les Cours de danse et percussion dans les écoles maternelles et élémentaires à Marseille

2015
Propose les « Ateliers Solidaires » avec l’association Mamanthé et le Centre Social Julien, pour un public de femmes en insertion
Présente la création du spectacle Assia avec l’association Mamanthé au festival Kadanse Caraïbes à la cité de la musique à Marseille
Participe au festival international des nuits métisses en Rennes avec le groupe Saiko Nata

2015-2016
Donne les cours de danse et percussion dans les écoles maternelles et élémentaires à Marseille

2016
Participe au festival de danse et musique de Carry
Présente une nouvelle création, solo de danse afro-contemporaine « Voyage » avec le groupe de musique Trio Cascino à la cité de la musique à Marseille
Participe au festival Afrika Baumes à Baumes de Venise Avignon
Propose les « Ateliers Solidaires » avec l’association Mamanthé et le Centre Social Julien, pour un public de femmes en insertion
Création nouveau spectacle en cours

2016 Participe avec son groupe de danse et percussion à Marina plage Vitrolles

2016 Présente sa création de danse afro-contemporaine  Vinem à l’hôtel pullman à Marseille